Les carnets de Julie : sur les routes de Cornouaille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les carnets de Julie : sur les routes de Cornouaille

Message par Le Roy Arthur le Lun 18 Avr - 12:07

Voici un  nouvel épisode des carnets de Julie, cette fois-ci en grand format et en Cornouaille s'il vous-plait !!!

Passé cet effet d'annonce, j'avoue que cet opus est en dessous des autres. Il nous propose toujours de magnifiques paysages mais côté terroir, je trouve (et sans jeu de mot...) que ça pêche un peu. Ce que je veux dire c'est que sur un format de deux heures, beaucoup plus de produits auraient pu être mis en avant, surtout dans pareille région...
Tout commence bien avec la récolte des pouces-pieds à la pointe du Raz, la production de farine de froment et de blé noir au moulin de Kériolet puis la confection du kouign-amann. Mais, très vite ça part dans tous les sens : on va à Douarnenez sans montrer une conserverie, ni même une sardine, on passe du raz de Sein à Audierne sans jamais évoquer le fameux bar Breton. Nous sommes en Cornouaille et même pas un clin d’œil au port du Guilvinec et ses demoiselles, ni même un regard pour le cidre qui est pourtant un incontournable du coin...
En revanche, façon Top Chef, Julie n'oublie pas de lancer des challenges à des cuistots (pour revisiter le kouign-amann avec une recette pour le moins douteuse à base de kouign-amann, de foie gras et de lard, que du gras pour finir avec une superbe indigestion  Silence !!! ) et à des chineurs (qui ont la lourde mission de décorer le pic-nique final sur l'île de Sein  Etourdi ).
Personnellement, je reste un peu sur ma faim concernant cette émission...

avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les carnets de Julie : sur les routes de Cornouaille

Message par nominoe29 le Mar 19 Avr - 14:20

Le premier intervenant aurait pu être mon père, qui pêche ses pouce-pieds exactement au même endroit ! Très heureux
Et là aussi l'un des derniers, le pêcheur en mer, j'avais l'impression d'entendre le paternel : "il n'y a pas mieux que la vieille !" en rappelant à chaque fois ce vieux livre écrit à Paris et indiquant que ce poisson n'avait aucun intérêt. Et pourtant, la vieille au four ça déchire grave ! Très heureux
avatar
nominoe29
Touriste chevronné ♥♥
Touriste chevronné ♥♥

Messages : 72
Date d'inscription : 08/09/2015
Localisation : Lampaul

Voir le profil de l'utilisateur http://site.erin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum