Saga d'été Ouest-France : le sémaphore de Saint-Julien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saga d'été Ouest-France : le sémaphore de Saint-Julien

Message par Le Roy Arthur le Jeu 10 Sep - 9:19

Cet été le quotidien Ouest-France à publier toute une série de portrait de gens en lien direct avec la mer. Le 4 août dernier, elle mettait à l'honneur le travail des marins du sémaphore de Saint-Julien situé au cœur de la presqu'île de Quiberon, dans l'ancien fort de Kernavest. Vous allez voir c'est très intéressant...

« Si le long de la côte, un kayak tombe à l'eau ou si un dériveur se retourne, nous pouvons le voir d'ici, soit à l’œil nu soit aux jumelles », souligne Freddy Caillot, chef de poste au sémaphore. « Quand on voit qu'ils sont isolés, nous prévenons le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) basé à Etel, qui coordonne les secours rapidement. » La surveillance est au coeur de ces intermédiaires maritimes. « Si on observe qu'un cargo fait route sur la côte, et qu'il ne répond pas à nos appels, on le signale à l'autorité compétente », en l'occurrence le centre d'opération marine de Brest.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Vue depuis le sémaphore de Saint-Julien, presqu'île de Quiberon © Ouest-France


Jusqu'à 100 km

Aidés d'un radar et d'un logiciel « Spationav » qui numérise toutes les données, les permanents du sémaphore contrôlent précisément la zone. « La veille radio nous permet aussi un échange direct avec tous les navigateurs, jusqu'à 100 km. S'il y a un souci, ils nous appellent avant même que nous les repérions. » Les interventions sont d'ailleurs fréquemment dues à des pannes motrices, que les plaisanciers signalent par radio.

Depuis leur poste d'observation, les gradés peuvent aussi remarquer des comportements illicites comme des pollutions aux hydrocarbures, ou signaler des dangers temporaires : « Il arrive qu'une bouée disparaisse alors qu'il y a des rochers à proximité, ou qu'un gros bout de bois soit à la dérive, pouvant endommager les coques des bateaux », illustre le second maître Rosanne Le Car.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'équipe du sémaphore de Saint-Julien © Ouest-France


Un sémaphore n'est pas un phare

« Souvent, nous sommes confondus. Pourtant nous n'avons pas les mêmes missions et ne dépendons pas du même ministère », reprend Freddy Caillot. Développement durable pour les phares, défense pour les sémaphores : la distinction est importante pour leurs agents. Les phares doivent diffuser de la lumière pour être vus au loin, ce n'est pas l'objectif des sémaphores. Même s'il arrive qu'ils soient positionnés au même endroit, comme sur l'île d'Oléron. Il n'est pas envisageable de regrouper les deux. « Nous, on est là pour regarder, écouter, rendre compte de la situation sur place, avec un oeil sur la météo », résume le maître principal. Le phare est donc fait pour être vu alors que le sémaphore est fait pour voir. « On trouve continuellement des sémaphores sur les 5 600 km des côtes françaises », explique-t-il. En tout, ils sont 59 à fournir des données pour la Marine nationale, contre 150 grands phares, parfois placés en pleine mer.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le maître principal Freddy Caillot, devant le radar indispensable à la localisation des bateaux © Ouest-France


Indispensable sur la presqu'île

« Notre zone va de la rivière d'Etel jusqu'à la pointe Saint-Jacques sur la presqu'île de Rhuys », indique Freddy Caillot. Ensuite, ce sont les sémaphores de Pen Men (sur la côte nord de l'île de Groix) et de Piriac-sur-Mer (près de Guérande) qui prennent le relais.

Depuis 1947, le sémaphore de Saint-Julien est implanté au fort de Kernavest. Originellement construit trop bas, il a été rebâti en 1977. Auparavant, il était déjà bien connu des Quiberonnais : depuis les années 1860 sa présence est nécessaire. C'était l'actuelle tour de Locmaria qui servait de poste de surveillance, avant d'être incendiée par les Allemands à la fin de la guerre. Aujourd'hui, la veille y est permanente : 24 heures/24, 7 jours sur 7, ce qui n'est pas le cas partout. « La nuit, nous prenons la main sur le radar du sémaphore du Talut et assurons une veille autour de Belle-Ile. Mais si un plaisancier est renversé, nous ne pourrons pas le voir, seul l'oeil humain le peut, pas le radar ! »
© Ouest-France

Pour plus d'information : http://www.ouest-france.fr/au-semaphore-de-saint-julien-priorite-la-surveillance-3605285


Dernière édition par Le Roy Arthur le Mer 16 Sep - 16:24, édité 3 fois
avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'été Ouest-France : le sémaphore de Saint-Julien

Message par Le Roy Arthur le Jeu 10 Sep - 9:38

Pour finir d'illustrer cet article, voici quelques photos du sémaphore de Saint-Julien trônant au milieu du fort de Kernavest...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le fort de saint-Julien et son sémaphore © Ministère de la Défense

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'entrée du fort © Ministère de la Défense

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le sémaphore vue depuis la cour du fort © Ministère de la Défense

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au pied du sémaphore de Saint-Julien © Ministère de la Défense

Pour plus d'information : http://www.defense.gouv.fr/marine/collection/phototheques/les-semaphores-de-la-cote-atlantique
avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'été Ouest-France : le sémaphore de Saint-Julien

Message par Alain 56 le Jeu 10 Sep - 10:20

Tu as des entrées ?? En général, ils n'aiment pas trop voir les civils s'approcher.....
avatar
Alain 56
Inquisiteur ♞
Inquisiteur ♞

Messages : 1004
Date d'inscription : 08/09/2015
Age : 70
Localisation : Morbihan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'été Ouest-France : le sémaphore de Saint-Julien

Message par Le Roy Arthur le Jeu 10 Sep - 10:30

Hélas non, je n'ai pas d'entrée dans ce genre d'endroit En pleur

En revanche, je sais qu'ils sont parfois ouvert lors des journées du patrimoine mais comme ça tombe en septembre (en l’occurrence bientôt...) et que je suis un aoûtien (enfants scolarisés oblige...) Clin d'oeil, je ne suis pas prêt d'y avoir accès...
avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saga d'été Ouest-France : le sémaphore de Saint-Julien

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum