Retour aux sources...

Aller en bas

Retour aux sources...

Message par Le Roy Arthur le Mar 22 Mai - 13:43

J’ai 41 ans et je suis sur Internet depuis 1996. J’ai commencé dans ma petite chambre chez mes parents, d’abord via feu Liberty Surf, puis chez feu Infonie pour finir par feu AOL… les forfaits n’étaient pas illimités et parfois ça piquait un peu à la fin du mois, en tout cas pour moi qui débutait tout juste dans le monde du travail !
J’ai donc connu l’époque ou il fallait attendre le « ping » pour se connecter, parfois de façon très précaire, où les vidéos étaient inexistantes et où les photos au format timbre-poste mettaient une plombe à s’afficher. J’ai connu l’embarras du choix en termes de moteurs de recherche : Voilà, Lycos, Excite, Altavista, Webcrawler, Infoseek, Yahoo !, j’en passe et des meilleurs… mais surtout, j’ai connu la période faste des forums de discussion !!!

A la façon de cafés virtuels on s’y retrouvait tous les soirs. C’étaient de véritables tribunes ou l’on pouvait refaire le monde, débattre de tout et de rien, partager nos expériences, nos hobbies et nos photos. Nous n’étions certes pas des millions (…), seulement quelques centaines, parfois quelques milliers, mais les échanges étaient enflammés, souvent, passionnés, toujours ! Du style littéraire à l’argot, chacun avait sa place, le vocabulaire était riche et haut en couleur. Les échanges étaient parfois houleux mais jamais scabreux. Les modérateurs étaient encore des oiseaux rares. Il y avait une forme d’autodiscipline : tout le monde se connaissait, au moins de réputation, car bien souvent on ramenait les copains qui ramenaient leurs copains, etc. … chacun avait donc une image à tenir !!!
Aussi, lorsque l’agacement était à son comble, que le cerveau commençait à bouillonner, on préférait partir avec les honneurs en se déconnectant et revenir le lendemain l’esprit apaisé, plutôt que de franchir la ligne jaune. Car lorsque celle-ci était franchie, inexorablement c’était le banc de touche : plus personne ne vous adressait la parole ! Et comme à l’époque, on ne distribuait pas les adresses mails à tour de bras, condition sine qua non pour s’inscrire, à moins de souscrire un nouvel abonnement chez un FAI, il était quasiment impossible de se refaire une virginité !!!
Bref, l’ambiance était extrêmement sympa. Il y avait  là de la verve et du fair-play. Les cessions s’achevaient régulièrement au petit matin, avec les yeux bouffis et la gueule de bois. Et on avait qu’une hâte, c’est d’être à nouveau le soir pour recommencer de plus bel !!!

Puis sont apparus les réseaux sociaux avec leurs cohortes de promesses : celles d’obtenir la gloire en quelques clics et d’être vu, connu et reconnu par des dizaines de milliers, voir des millions d’Internautes à travers le monde !!!
Et même si certains y voyaient déjà les prémices de « Big Brother », le célèbre roman d’anticipation (on peut aujourd’hui le confirmer hélas…) de George Orwell, beaucoup de personnes ont rapidement succombé à leurs sirènes. Et tandis qu’au fil des ans, les forums perdaient de leurs superbes, leurs participants qui jusque-là faisaient preuve d’authenticité et de caractère, sont devenus des gens totalement lisses et superficiels sur les réseaux sociaux. Quitte a être lu et vu par des millions d’inconnus, et donc engranger un maximum de sympathie en un minimum de temps, beaucoup on commencé à mettre en scène leur vie, à en gommer les moindres aspérités qui faisaient pourtant tout leur charme… et aujourd’hui, la plupart de ces personnes qui étaient jadis remarquables sont devenus des êtres insipides, avec néanmoins un égo démesuré et qui, en réalité, ne s’intéressent plus guère aux autres !!!

Le paradoxe, c’est que le système le leur rend bien ! Derrière leurs œillères, beaucoup ne se rendent plus compte qu’au travers des vagues notions de « like » ou de « follow », d’  « amitié » et « d’audience atteinte », les réseaux sociaux assurent surtout leur propre autopromotion. Ils ont une réputation à tenir : celle de vous rendre visible aux yeux de millions d’Internautes, où à défaut, de mettre en œuvre tous les subterfuges pour vous faire croire que vous êtes importants… telle est la subtilité !
Je ne veux surtout pas faire le procès de tel ou untel, simplement,  il suffit d’ouvrir un peu les yeux ! Que trouve-t-on actuellement sur les réseaux sociaux : des échanges de plus en plus pauvres, pour ne pas dire médiocres, en termes de qualité, beaucoup de choses de plus en plus approximatives, faites à la hâte, truffées de fautes d’orthographe, de rumeurs insidieuses et invérifiables, mais surtout, de plus en plus de faux amis, de publicité plus ou moins cachée et des charlatans en veux-tu en voilà ? De plus en plus de gens aussi, qui à tort où à raison – souvent à tort hélas – se prennent pour Gustave Flaubert s’ils écrivent, où Robert Doisneau s’ils prennent des photos. Et quand bien même, ces réseaux sont un tel capharnaüm, tout y va tellement vite que même s’ils sont bons, la plupart de ces néophytes passent totalement à la trappe dans cette masse grouillante… c’est un peu comme un hypermarché un jour d’affluence : même si vous êtes très bien habillé et que vous faites tout pour attiré l’attention, à la fin très peu de clients se rappelleront de vous !!!

Car il y a une réalité que je le constate moi-même chaque jours à travers la page officielle de mon blog : lorsque untel vous indique que votre publication a touché 5.000 ou 6.000 personnes, c’est totalement faux !!!
Les choses sont hélas beaucoup plus cruelles et expéditives : en réalité, ce chiffre exprime le nombre de personnes qui soit d’une impulsion  de roulette de souris devant leur PC, soit d’un petit coup de doigt sur leur smartphone, ont rapidement fait défiler votre publication dans leur fil d’actualité. Pour la plupart ça n’a duré qu’une fraction de seconde et pourtant ils ou elles sont comptabilisés comme des personnes atteintes, limites sensibilisées à votre cause si on en croit les instigateurs…
Au final, sur ces chiffres flatteurs, seules quelques dizaines de personnes sont susceptibles de s’y être attardé une poignée de seconde !!!
Pour les « like » et autres « follow » c’est rigoureusement pareil ! Ce n’est pas parce qu’un quidam clic sur le pouce levé qu’il s’est pour autant extasié des heures durant sur votre publication. Généralement, lorsqu’il n’attend pas un hypothétique retour (ça existe aussi les gens qui espèrent un geste en retour du leur…), c’est qu’il l’a trouvé sympa, ok ! Mais en même temps, ça ne lui prend qu’une fraction de seconde de son précieux temps pour cliquer sur le pouce levé puis, il passe aussitôt à la suivante. Point !!!
Idem, pour les amis… hormis le fait d’accepter votre invitation, combien sont réellement attentif à ce que vous faites ? Quelle preuve en avez-vous ?  Et surtout combien seront là, en chair et en os, pour vous encourager le jour où vous en aurez besoin ???

Pour moi les réseaux sociaux qui, ont certes le mérite d’exister, ne sont que de la poudre aux yeux ! Ils sont bien d’avantage un outil qu’une finalité, un aboutissement, voir même un épanouissement personnel ! Et pourtant, force est de constater que malgré les scandales répétés et de plus en plus fréquents (entre ceux qui se font usurper leur identité, ceux qui se font filmer à leur insu pour ensuite se faire raquetter, ceux dont la réputation est parfois trainée plus bas que terre,  où encore ceux dont on monnaie les informations personnelles, il faut avouer que c’est la cour des miracles…), tout le monde ne jure plus que par eux. Certains même, revendiquent ne plus voir l’intérêt – lapsus ô combien révélateur de la situation actuelle que je préfère, à titre personnel, remplacer par le terme d’utilité, beaucoup moins mercantile… – des forums et pourtant !!!
Personnellement, je suis nostalgique des forums et de tout ce cérémonial que je vous décrivais en préambule. Et même s’ils n’ont pas la capacité, ni même l’ambition d’ailleurs, de drainer des millions d’Internautes et de régenter leurs vies ;  même si le public ne se manifeste pas par des « like » et des chiffres à en faire perdre la raison, même si les lecteurs ne s’inscrivent pas systématiquement, loin de là, je suis convaincu qu’elle est là, cette audience, beaucoup plus attentive et fidèle qu’elle ne le sera jamais sur les réseaux sociaux.
Par exemple, le modeste forum que vous avez sous les yeux est resté en sommeil pendant 16 mois et pourtant, durant ce laps de temps, il a continué à accueillir une moyenne mensuelle de 720 visiteurs pour 2.500 pages visionnées, avec des pics régulièrement enregistrés à la veille des vacances scolaires. Ce ne sont pas des chiffres extravagants, je vous l’accorde, mais ils ont au moins le mérite d’être bel et bien réels, eux !!!
Donc, plutôt que de le supprimer, je souhaite désormais en faire profiter toutes les âmes de bonne volonté, celles et ceux qui comprennent son utilité, qui partagent les mêmes sentiments que moi, qui souhaiteraient en refaire un espace de convivialité et remettre l’individu au centre des débats…
Il est encore très bien référencé, je viens de le relooker et d’archiver les anciens sujets pour que vous puissiez réécrire votre histoire dans ces belles pages encore vierges !!!

En tout état de cause, si vous avez encore les pieds sur terre, si vous aimez lire et écrire, écouter et raconter, voir et montrer, vous êtes toutes et tous les bienvenus, ainsi que les amis de vos amis !!!
Clin d'oeil


Dernière édition par Le Roy Arthur le Mar 22 Mai - 17:36, édité 3 fois
avatar
Le Roy Arthur
Administrateur
Administrateur

Messages : 3003
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur https://www.lecoeurenbretagne.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources...

Message par Julie29 le Mar 22 Mai - 14:48

nous n'avons pas du tout la même expérience des réseaux sociaux Sourire j'ai quitté les forums il y a des années après avoir passé beaucoup de temps en tant que membre, modératrice et admin et Team Leader pour du game on line.

La modération a tué l'envie de bons nombres membre de continuer et arriva touiteur. Cela fait deux ans que j'y suis et suis libre de dire ce que je pense sans qu'une personne ne tente de supprimer mes posts et me bannir. Les forums plus personne n'y va pour cette raison..
avatar
Julie29
Nouveau membre
Nouveau membre

Messages : 8
Date d'inscription : 17/05/2018
Age : 31

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources...

Message par Le Roy Arthur le Mar 22 Mai - 16:12

Salut Julie !

Je ne conteste pas les motivations qui t'ont fait quitter les forums loin de là. Elles sont sûrement fondées et légitimes !
Mais globalement beaucoup de personnes que j'ai eu l'occasion de rencontrer, ici-même ou sur les réseaux sociaux, boudent les forums car elles estiment que l'audience n'est pas à leur hauteur, qu'il n'y a pas assez de public... bien sur ce n'est jamais dit directement, c'est toujours en filigrane et relativement fuyant. Ce n'est pas évident d'assumer de telles choses : ça fait même très vaniteux !!!

En ce qui concerne la censure, là encore je suis moins affirmatif !
Effectivement, sur les forums il y a eu des excès, des modérateurs qui faisaient du zèle lorsqu'on n'était pas d'accord avec eux... mais ce sont encore des humains, avec leurs défauts mais aussi leurs qualités ! Normalement, la discussion est toujours possible entre gens de bonne constitution ?
Sur les réseaux sociaux, ce sont désormais des algorithmes qui font autorité ! Quelque soit l'appli, combien de gens se sont fait supprimer leurs comptes du jour au lendemain, sans le moindre préavis ni même un motif avancé ! Tout ça sur un simple signalement où une méprise idiote... et bien souvent hélas, il n'y a aucun interlocuteur humain pour rattraper le coup...
Donc tant que ça se passe bien tant mieux mais, le jour où ça tourne au vinaigre, le verdict est souvent sans appel !!!

Personnellement, j'en croise toutes les semaines des gens qui, de bonne ou mauvaise foi (...), m'indiquent s'être fait supprimer, soit leur compte, soit leur page, parfois les deux ! Ceux qui sont victime de Facebook t'abordent généralement sur Twitter et vice-versa...
J'imagine que tu en as certainement rencontré Julie ?
Certains pour qui c'était manifestement un vrai sacerdoce, voir même partie intégrante de leur activité professionnelle, ont même été jusqu'à me demander de plaider en leur faveur mais auprès de qui ? Il n'y a strictement personne de l'autre côté...

Moi-même je le constate régulièrement sur la page Facebook du blog : lorsqu'une de mes publications atteint le chiffres hautement symbolique (hum ! hum !...) de 10.000 vues en moins de 24H00, je suis systématiquement bloqué de quelques jours à quelques semaines. En revanche, on n'oublie de me coller un joli bandeau : "vous pouvez booster votre audience à partir de 2 Euros...", alors que la publication aurait très bien pu poursuivre le plus "naturellement du monde" (encore une fois tout est relatif sur les réseaux sociaux...)  son bonhomme de chemin... si elle n'avait pas été bloquée intempestivement  Très heureux Etourdi
Au début, je ne comprenais pas, et je contestais naïvement, encore et encore... je l'ai fait des dizaines de fois sur le formulaire soit-disant dédié mais jamais je n'ai obtenu la moindre réponse, jamais ! Maintenant je fais avec ! Je n'ai pas le choix et je ne veux surtout pas payer pour avoir le droit de m'exprimer !!!

Dans ces conditions, tu avoueras que la notion de liberté d'expression me parait tout de même bien précaire Julie ?

Accessoirement, j'ai aussi une petite anecdote assez savoureuse. Il y a quelques mois, j'évoquais [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sur la page Facebook du blog, autrement dit la plage de Trez Rouz, pas très loin de chez toi. Haut-lieu historique s'il en est !!! Et bien j'ignore si c'est une faille de l'algorithme où un signalement lié à une personne zélée qui n'aurait que "survolé" le sujet... en tout état de cause, je ne souhaitais la mort de personne, nul n'a pris la peine de venir le vérifier et moins de 24H00 après la publication, sans que je ne réalise vraiment ce qui se passait, je me suis retrouvé bloqué 15 jours pour "propos inadaptés"... donc de manière totalement arbitraire et sans le moindre recours, ça va de soit ! Bel exemple de modération à l'emporte pièce non ?
avatar
Le Roy Arthur
Administrateur
Administrateur

Messages : 3003
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur https://www.lecoeurenbretagne.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources...

Message par Tinemar le Jeu 24 Mai - 0:54

perso j'ai eu aussi ma période forum, membre timide pour commencer puis de plus en plus active pour devenir modératrice puis administratrice d'un petit forum. Ca m'a un peu bouffée et petit à petit je me suis éloignée de tout ça mais en voyant l'annonce pour ce forum sur facebook j'ai eu un petit pincement au coeur en me souvenant de merveilleux moments passés il y a quelques années sur ces lieux de convivialité que je ne retrouve pas du tout sur les réseaux sociaux. En espérant qu'entre Bretons de coeur nous puissions faire vivre ce forum et passer de super moments de partage.
avatar
Tinemar
Membre un peu moins nouveau
Membre un peu moins nouveau

Messages : 25
Date d'inscription : 18/05/2018
Age : 55
Localisation : Chaumont

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Retour aux sources...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum