Les Bretons selon Pierre Bonte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Le Roy Arthur le Mer 28 Sep - 16:21

Cet été, j'ai lu le livre de Pierre Bonte "mes Petites France" parut aux éditions Fayard en octobre 2015.
Dans ce livre fort sympathique, au travers des nombreuses rencontres qui ont jalonné sa longue carrière aux quatre coins de la France, le journaliste dépeint avec beaucoup d'affection les principaux traits de caractères inhérents aux habitants de nos régions. Et qui dit région dit Bretagne...

Et comme l'anecdote concernant la Bretagne est particulièrement touchante, je me permets de la partager avec vous :


"Quand je me souviens de la Bretagne, c'est un autre visage qui me vient à l'esprit , celui d'une Bretonne [...] qui se moquait bien de la gloire, et qui incarnait pour moi les vertus, les qualités premières des gens de ce pays.
Son nom : Joséphine Peton, mais tout le monde, à Porscave, l'appelait Fine. Fine la passeuse !
Porscave est un petit port de l'aber Ildut, ce bras de mer de trois kilomètres et demi qui s'enfonce dans les terres du Finistère, entre Lampaul-Plouarzel et Lanildut, à l'extrême pointe de la Bretagne, là où la terre à l'air de s'arrêter...
D'une rive à l'autre de l'aber, à l'endroit le plus étroit, il n'y a pas plus de trois cents mètres, à, marée basse, mais par la route il faut faire un détour de quelque huit kilomètres. De tout temps, Porscave à donc eu son passeur qui, à bord d'un canot en bois, faisait traverser les gens, à la demande.
En 1948, quand son mari est mort noyé dans le port, à la suite d'une soirée trop arrosée, Fine s'est retrouvée seule avec ses quatre enfants, sans ressources. Elle s'est alors proposé de prendre la relève du passeur, qui souhaitait s'arrêter et, pendant plus de trente ans, debout dans son canot de gabare qu'elle guidait à la godille, elle a assuré la liaison entre la cale de Porscave et celle de Lanildut, en face.
C'était un personnage hors du commun, d'un courage et d'une vigueur exceptionnels. L’œil vif et malicieux, vêtue d'une blouse noire et chaussée de bottes, elle était toujours coiffée d'un bonnet variant selon les saisons et les humeurs : bonnet de laine noire en hiver ou bob en toile de couleur aux beaux jours.
Droite comme un I, maniant la godille avec une dextérité étonnante, elle mettait dix minutes environ pour effectuer la traversée, par temps calme. Quand la mer était mauvaise, il lui fallait jouer avec le vent, avec les courants et c'était un peu plus long. Tarif : 1 Franc par personne, qu'elle empochait prudemment au milieu du trajet , pour ne pas risquer de voir le client filer à l'anglaise après avoir mis pied à terre...

Tel était le prix, du moins en 1977, quand je suis venu la filmer pour l'émission La Lorgnette. Les clients commençaient à se faire rare, déjà, car la plupart des habitants avaient désormais leur voiture et n'hésitaient plus à emprunter la route pour contourner l'aber, mais à soixante-treize ans, elle était toujours fidèle au poste, sur la grève, quel que soit le temps.
En attendant le passager, pliée en deux, elle remuait la vase avec une pelle-fourche pour ramasser les gravettes, ces vers de sable très recherchés par les pêcheurs à la ligne mais très difficiles à trouver et à saisir. Elle les revendait ensuite par écheveau de quinze, dans des petits verres remplis d'eau. A 3 Francs le verre, ça ne faisait pas cher le coup de pelle, mais tout lui était bon pour gagner quelques sous.
Et dés qu'elle entendait crier : "Fine !", on la voyait se redresser et accourir vers son canot.

Orpheline, elle n'était jamais allée à l'école. Elle avait appris à lire et à écrire avec ses enfants, mais personne ne l'impressionnait. Sans complexe, elle s'adressait à tout le monde avec le même langage cru et répondait du tac au tac aux plaisanteries qu'on lui lançait. C'était une femme libre, dans sa parole comme dans sa vie, indifférente aux commérages.
Ceux qui l'ont connue se souviennent qu'elle chantait tout le temps, en Breton ou en Français, des chansons n'en finissant pas, avec plein de couplets, pour la plus grande joie des touristes qui formaient une grande partie de sa clientèle.  
"Jamais je suis fatiguée, m'avait-elle assuré. C'est le métier qui m'est rentré dans le corps." Et, me montrant ces biceps: "Tâtes mes boules... c'est dur, hein ? C'est pas les bonnes sœurs qui en ont des comme ça !"
Toujours disponible, de nuit comme de jour, elle ne connaissait pas d'horaire , hormis celui des marées. Il arrivait qu'on la réveillât pour ramener un attarder ou transporter un malade chez le médecin de Lanildut. Jamais elle n'a refusé de se lever. Le travail était pour elle une notion sacrée.

Elle avait aussi cette âpreté au gain que seuls peuvent comprendre ceux qui ont eu faim. [...] Cela ne l'empêchait pas d'être généreuse et affectueuse avec ses petits-enfants, m'a confié l'un d'eux.
A cause de son originalité, les gamins du village se moquaient d'elle , parfois, où lui faisait des farces. Elle brandissait alors son aviron comme une arme pour les menacer et se mettait en colère . Je me souviens de ses paroles :
"Les jeunes disent : qu'est ce c'est que cette vieille taupe-là ? Elle connait rien du tout, elle connaît pas la chanson ni quoi que ce soit. Et pourtant, aïe ! aïe ! Je la connais, la vie. J'ai compris.
_Qu'est ce que vous avez compris Fine ?
_ La vie c'est la misère, mais, quand on a la santé, on a toujours du plaisir. Et quand on a des sous, c'est encore mieux..."

Fine a poursuivi son activité de passeuse jusqu'à soixante-dix-neuf ans. Lors de ma venue, elle m'avait dit : "je suis malade si je ne vais pas en mer. Si je restais à la maison, ben, j'serais morte quoi... Il faut que je vais faire un tour de grève, quoi..."
Elle est décédée en 1986. A la fin de sa vie, à force de se courber pour chercher les gravettes, elle marchait complètement plié en deux, "la tête plus près du sol que du ciel...", m'a raconté sa petite fille. Mais jusqu'au bout, elle est allé chaque matin "dire bonjour à la cale", selon l'expression des gens du pays. Comme continuent de le faire rituellement tous les retraités.
Près de trente ans plus tard, dans son village de Lampaul-Plouarzel, son souvenir est encore étonnamment vivant. Elle est devenue une figure légendaire. On cite en souriant certaine de ses phrases comme : "je sais nager qu'à sec", ou : "Pose ton cul", qu'elle employait de préférence à "assieds-toi" lorsqu'elle faisait monter ses clients à bord.
L'association locale de sauvegarde du patrimoine, Lambaol, n'a pas réussi à sauver son canot, qui finit de pourrir dans le cimetière de bateaux de Milin an Aod, à quelques centaines de mètres , mais elle a fait ériger une borne en granit à sa mémoire, sur le sentier de randonnée qui longe la côte (le GR34). La pierre a été plantée au point où l'on découvre le mieux cette cale de Porscave qui constituait le petit monde de Fine.
Sur la photo incrustée dans le granit, on la revoit debout dans son canot en bois, aussi fière qu'un commandant sur le pont de son navire.Un petit texte rappelle qu'avant elle, le métier de passeur était exercé par des réformés de la marine vivant également de divers travaux liés à la mer, comme la réparation des voiles ou le ramassage des gravettes. Mais il n'y eu pas d'après... La fonction s'est éteinte avec Fine. Elle aura été la seule femme à l'assurer."


Voilà, l'extrait est maintenant terminé. N'est-ce pas un magnifique portrait et un superbe hommage ? Personnellement, ça me touche énormément...


Dernière édition par Le Roy Arthur le Ven 30 Sep - 8:48, édité 1 fois
avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Tiebo le Jeu 29 Sep - 11:32

Magnifique portrait, en effet, superbement raconté par Pierre Bonte. Merci Arthur ! Clin d'oeil
avatar
Tiebo
Inquisiteur ♞
Inquisiteur ♞

Messages : 912
Date d'inscription : 14/09/2015
Age : 48
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://dtiebo.wix.com/mesplusbellesphotos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par JERUEL le Jeu 29 Sep - 14:31

Une photo de l'Aber Ildut et de Lanildut vus de Porscave:


JERUEL
Hermine ♥♥
Hermine ♥♥

Messages : 264
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 52
Localisation : Saint-Maur-Des-Fossés

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Le Roy Arthur le Jeu 29 Sep - 14:34

Super complémentarité Jeruel Génial !

A tout hasard... pour toi à qui le GR 34 n'a plus beaucoup de secret, tu n'aurais pas une p'tite photo du monument en hommage à Fine ? Des fois ??? Clin d'oeil
avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par JERUEL le Jeu 29 Sep - 14:39

Non, je suis probablement passé devant, mais je ne me souviens pas de l'avoir vu.

JERUEL
Hermine ♥♥
Hermine ♥♥

Messages : 264
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 52
Localisation : Saint-Maur-Des-Fossés

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Tiebo le Jeu 29 Sep - 14:43

c'est Fine ici en photo sur sa barque (au loin) ?
https://lesresidencesdocumentaires.wordpress.com/lanildut/la-vie-quotidienne/les-passeurs/
avatar
Tiebo
Inquisiteur ♞
Inquisiteur ♞

Messages : 912
Date d'inscription : 14/09/2015
Age : 48
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://dtiebo.wix.com/mesplusbellesphotos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Le Roy Arthur le Jeu 29 Sep - 14:48

Oui, à priori c'est bien elle Tiebo ! Mais vu le personnage, je pensais qu'il existait d'autres photos d'elle. j'ai cherché mais rien à par celle-ci, rien d'autre  Etourdi
A l'occasion, il faudra que j'aille voir sur le site de l'INA, des fois qu'il y ait un extrait de l'émission La Lorgnette ? Il me semble qu'il y en a quelques-uns en ligne...
avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Tiebo le Jeu 29 Sep - 14:53

Cherché aussi et juste cette photo de trouvée en effet...
avatar
Tiebo
Inquisiteur ♞
Inquisiteur ♞

Messages : 912
Date d'inscription : 14/09/2015
Age : 48
Localisation : Lille

Voir le profil de l'utilisateur http://dtiebo.wix.com/mesplusbellesphotos

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par JERUEL le Jeu 29 Sep - 15:03

Je rajoute une vue aérienne trouvée sur ce site:
http://www.lampaul-plouarzel.fr/vie-pratique/les-ports


JERUEL
Hermine ♥♥
Hermine ♥♥

Messages : 264
Date d'inscription : 17/09/2015
Age : 52
Localisation : Saint-Maur-Des-Fossés

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Le Roy Arthur le Jeu 29 Sep - 15:12

Merci Jeruel pour tes précieuses recherches Génial !
L'air de rien Porscave-Lanildut ça fait une petite trotte à la godille hein ?
avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par isa60 le Jeu 29 Sep - 15:14

Eh bien je suis comme vous tous, mes recherches n'ont pas abouti . Donc je continue...
avatar
isa60
Inquisiteur ♞
Inquisiteur ♞

Messages : 1557
Date d'inscription : 06/09/2015
Age : 47
Localisation : oise 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Blue_439 le Ven 30 Sep - 8:19

Bien joli et émouvant récit !
avatar
Blue_439
Hermine ♥♥
Hermine ♥♥

Messages : 344
Date d'inscription : 20/12/2015
Localisation : Lyon - Locmariaquer

Voir le profil de l'utilisateur http://www.drobert-photo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par nominoe29 le Ven 30 Sep - 9:10

Je suis passé à Porscave cet été. Lors de la mise à jour de demain, vous pourrez découvrir sur le site BretagnErin, à la section Lampaul-Plouarzel, une photo des anciens magasins du port.
Mais j'en ai profité également pour récupérer quelques infos disséminées ici et là sur le site dont celle-ci


avatar
nominoe29
Touriste chevronné ♥♥
Touriste chevronné ♥♥

Messages : 72
Date d'inscription : 08/09/2015
Localisation : Lampaul

Voir le profil de l'utilisateur http://site.erin.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Le Roy Arthur le Ven 30 Sep - 9:24

Super Nominoé Génial ! Génial ! Génial !

Grâce à toi, on peu mettre enfin un visage sur cette émouvante histoire. Un très grand merci à toi !!! Je ne t'embrasse-pas mais le cœur y est Clin d'oeil
avatar
Le Roy Arthur
Maître Inquisiteur ♛
Maître Inquisiteur ♛

Messages : 2936
Date d'inscription : 24/08/2015

Voir le profil de l'utilisateur http://coeur-bretagne.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par isa60 le Ven 30 Sep - 14:35

Tu es le héros du jour Nominoé, comme dit Arthur enfin on peut mettre un visage sur cette personne que la vie n'a pas épargné mais qui a su relever la tête.
avatar
isa60
Inquisiteur ♞
Inquisiteur ♞

Messages : 1557
Date d'inscription : 06/09/2015
Age : 47
Localisation : oise 60

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Bretons selon Pierre Bonte

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum